SAGAS

EXPOSITION DES 3 LAUREATS DU PRIX DE LA JEUNE CREATION EUROPENNE (JCE) AU HANGAR H18 A BRUXELLES 

SAGAS  réunit les œuvres inédites des trois artistes lauréats du Grand Prix JCE – Bourse Crédit Agricole de la Biennale 

Artistes : Willem Boel, Klāvs Loris et Magdalena Sawicka. 
Commissariat : Andrea Ponsini et Matthieu Lelièvre 

13 > 28/05/2016
Vernissage 12 mai à 18h.

La Biennale JCE naît en 2000, d’une part, grâce à la volonté de la Ville de Montrouge de mettre en place de nouvelles synergies avec d’autres villes européennes et, d’autre part, grâce à son profond engagement envers la jeune création. Chaque nouvelle édition propose un panorama inédit de la nouvelle génération d’artistes à travers une exposition itinérante regroupant une sélection d’œuvres réalisées par des artistes émergeants issus de 7 pays européens (France, Danemark, Pologne, Lettonie, Italie, Portugal et Espagne), sélectionnés par un commissaire représentant chaque pays. Son voyage a débuté au Beffroi de Montrouge du 15 octobre au 3 novembre 2015 et va se poursuivre en s’installant tour à tour dans chaque ville partenaire du réseau JCE pendant deux ans (Montrouge, France / Hjoerring, Danemark / Cēsis, Lettonie / Wroclaw, Pologne / Côme, Italie / Figueras, Espagne / Amarante, Portugal).

L’étape Montrougienne s’est conclue avec plus de 7 000 visiteurs. Parmi eux, de nombreux professionnels, (collectionneurs, galeristes, etc.) ont visité cette édition qui incarnait, de façon militante, avec ses sept pays invités, la diversité des origines et des projets des artistes à découvrir. « A travers les créations des cinquante-six créateurs ici retenus, c’est une cartographie inédite, renouvelée et aventureuse qui était donnée à explorer avec le désir infini de faire, tels les explorateurs de l’art, de merveilleuses découvertes. Cinquante-six artistes qui chacun à sa façon, avec son histoire, son passé, sa vision de l’art et son vocabulaire plastique, nous font découvrir leur rapport au monde, leur façon de s’y inscrire, de la transformer et de s’y affronter. Avec eux nous allons emprunter de nouveaux chemins, tracer de nouvelles voies, découvrir des territoires encore inexplorés : être dans notre temps. » (Alexia Fabre, Présidente du Jury).

C’est à l’occasion de l’inauguration officielle de la 5e Biennale de Montrouge en 2015 que Jean-Loup Metton, Maire de Montrouge, Andrea Ponsini, commissaire général de la Biennale JCE et Alexia Fabre, Présidente du Jury, ont annoncé les noms des trois lauréats du Grand Prix JCE – Bourse Crédit Agricole. Comme en 2012 et en 2014, les 3 lauréats sont présentés à Bruxelles dans le cadre d’une exposition qui leur est exclusivement consacrée. Cette année c’est le HANGAR H18, espace d’art contemporain situé place du Châtelain, 18 à 1050 Bruxelles qui les accueille du 13 au 28 mai 2016.

Si l’Europe est au cœur de l’identité de la Biennale, ce sont les origines lettone, polonaise et belge des trois lauréats qui ont inspiré le titre de cette exposition satellite, évoquant les grandes épopées narratives du Nord de l’Europe. La pratique de la peinture puissante à la limite de l’abstraction de Klāvs Loris, le dessin figuratif de Magdalena Sawicka et la sculpture installative de Willem Boel représentent trois courants complémentaires de la jeune création.

Cette exposition ouvre ses portes quelques jours après l’ouverture du 61eme Salon de Montrouge dédié à la jeune création, dont le commissariat a été confié à Ami Barak. Ces deux manifestations de Montrouge entreront ainsi en résonance, sur le et européen, pour défendre la création émergente.

LES 3 LAUREATS initiées par la Ville plan à la fois national A l’issue des délibérations, le jury, présidé par directrice du MAC/VAL et composé de Marie-Cécile Burnichon, conseillère pour les arts visuels et l’architecture à l’Institut français, Directrice adjointe du Département Echanges et Coopérations Artistiques ; Etienne Comar, scénariste, producteur ; Matthieu Lelièvre, Galerie Thaddaeus Ropac ; Angelika Markul, artiste ; Vittoria Matarrese, responsable de la programmation culturelle et des projets spéciaux du Palais de Tokyo ; NØNE FUTBOL CLUB, artistes ; Christophe Rioux, écrivain, universitaire et journaliste et Pia Viewing, commissaire au Jeu de Paume, a récompensé :

– Magdalena Sawicka (Pologne) Née en 1990, vit et travaille à Varsovie. Plus jeune artiste de la sélection, Magdalena Sawicka axe son travail sur le quotidien, l’intime, la sexualité. Tout en regardant les autres et elle-même, l’artiste crée un certain code, une image du présent. http://msawicka.blogspot.fr

– Klāvs Loris (Lettonie)  Né en 1988, vit et travaille à Riga. Loris dépeint les paysages de Lettonie. Pour lui, la nature n’est pas seulement un environnement physique mais également un miroir de la conscience. http://www.klavsloris.wix.com/klavsloris

– Willem Boel (France/Belgique)  Né en 1983, vit et travaille à Gand. Willem Boel construit d’ahurissantes machines. Il donne forme à ce produit dans la quotidienneté, à tout ce qui cultive l’inachevé et évince l’utilité, à des sculptures qu’il extrait, véritablement, du néant. http://www.willemboel.be qui se qui Alexia Fabre,

PROPULSER LES LAUREATS SUR LA SCENE INTERNATIONALE
Ce prix prestigieux doté d’une somme de 2 000 € de la part du Crédit Agricole* va permettre aux trois lauréats d’obtenir une résidence à Montrouge et de bénéficier d’une première exposition personnelle à Bruxelles. « Le groupe Crédit Agricole est le tout premier financeur de l’économie française et l’un des tout premiers acteurs bancaires en Europe. Mécène du salon annuel et de la biennale d’art contemporain de la ville de Montrouge, Crédit Agricole S.A. contribue au rayonnement de l’art contemporain dans la ville où son siège social est implanté. Crédit Agricole S.A. facilite par l’organisation de visites, l’accès de ses collaborateurs à ces expositions. En attribuant une bourse aux lauréats de la biennale, Crédit Agricole S.A. s’engage à encourager le travail de création des jeues artistes. » (Crédit Agricole, partenaire privé de la Biennale JCE).

FAVORISER LA CIRCULATION ARTISTIQUE
Reconnus pour la qualité de leur travail, les trois lauréats deviennent les ambassadeurs de la génération mise à l’honneur dans cette 5eBiennale. Les 56 artistes de la sélection pourront bénéficier d’un dispositif unique développé par la BJCE : un réseau de résidences leur permettant d’effectuer des séjours de travail et de création dans les villes européennes partenaires, un circuit qui leur offre ainsi des possibilités de mobilité et d’échanges incomparables tout en leur permettant de développer leur sensibilité et leur curiosité artistiques à l’égard d’autres cultures.

Contacts : Ville de Montrouge Ghislain Magro / g.magro@ville-montrouge.fr Sarah Mouzet / s.mouzet@ville-montrouge.fr Contact presse : Caracas PR Hélène van den Wildenberg / info@caracascom.com / 32 495 22 07 92

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s