Interview de Rafael RG pendant sa résidence à Black Rock à Dakar.

Par Matthieu Lelièvre, Sao Paulo, nov. 2019 Raphael RG (*1986, Sao Paulo, Brésil), recourt à différentes formes de documentations allant de l'archive à l'expérience personnelle et s'intéresse en particulier aux formes de représentations des expériences affectives qu'il croise souvent avec des recherches portant sur l'identité raciale et qu'il restitues sous la forme d'installations, de performances,… Lire la suite Interview de Rafael RG pendant sa résidence à Black Rock à Dakar.

Mar Oculto – Jenny Feal

La référence à une Mar Occulto (mer occulte) est une récurrence troublante dans le travail de Jenny Feal. Tandis que cette expression à la fois sombre et énigmatique fut déjà employée pour désigner d'antérieurs projets de recherche, cette nouvelle référence définit le contexte mouvant et incertain dans lequel la jeune artiste inscrit son exposition. Si… Lire la suite Mar Oculto – Jenny Feal

Le regard vivant qui se posait sur lui… – Frédéric Malette

Frédéric Malette modele ses œuvres à partir de ce qu'il a entre les mains à savoir du graphite, du papier, un peu de pigment et sa propre vie. L'histoire en tant que narration authentique et véritable n'existe pas tant elle se compose de milliards de micro-récits fluctuants, évanescents, réels ou supposés. Un dogme autoritaire peut… Lire la suite Le regard vivant qui se posait sur lui… – Frédéric Malette

THAMEUR MEJRI, Eroded Grounds

(English version bellow) «La couleur me possède. Je n’ai plus besoin de l’attraper. Elle m’a conquis pour toujours, je le sais. La couleur et moi ne faisons qu’un. Je suis peintre»1 Paul Klee Cette citation de l'artiste germano-suisse Paul Klee, qui s'est révélé en tant que peintre à lui-même grâce à un voyage en Tunisie… Lire la suite THAMEUR MEJRI, Eroded Grounds

Mario D’Souza, Cultiver un jardin-Monde

source : https://twitter.com/mngbs L’œuvre de Mario D’Souza peut rappeler un jardin sauvage et exotique, délicat et riche de couleurs et de senteurs. Quand il projette dans l’espace des pailles en plastique, des rubans, du tissu moiré ou encore de l’encre ce vocabulaire organique rappelle presque la façon dont l’orchidée projette ses racines dans le vide avec… Lire la suite Mario D’Souza, Cultiver un jardin-Monde

Samuel Lecoq

Une relation particulière unit la photographie à l’image filmée chez Samuel Lecocq. Ses récits sont conçus comme une multitude de juxtapositions. Les fragments communiquent de façon non linéaires pour constituer une histoire à la narration sensiblement désaxée et le rapport à l’installation n’est pas étranger à la construction du récit. L’artiste veut « mettre en… Lire la suite Samuel Lecoq

Julia Gault

Julia Gault définit son travail comme une recherche sur la précarité de la posture verticale, se tenir soi-même debout ou sur la possibilité d’intervenir sur les conditions de cette verticalité dans l’espace. Défi de la pesanteur terrestre, à la fois physique et psychologique, cette démarche ne cherche pas tant à construire qu’à s’interroger sur les… Lire la suite Julia Gault

Octave Courtin

Les installations et les performances d’Octave Courtin semblent poursuivre une réflexion que le modernisme a largement laissé ouverte sur la place de l’objet dans le processus artistique. Ses sculptures activées par le poids de son corps et la force de ses gestes créent une interaction avec l’environnement qui engage spatialement, acoustiquement et visuellement non seulement… Lire la suite Octave Courtin

Raphael Fabre

(c)matthieulelievre Du travail de Raphaël Fabre émergent bien souvent des procédés destinés à tester la faculté de perception et de compréhension du spectateur, sa capacité à distinguer le réel du virtuel, le vrai du faux. A travers ses œuvres, c’est aussi les processus de l’identification et de la compréhension du récit qui intéressent l’artiste. L’Histoire… Lire la suite Raphael Fabre